Nous prenons la route dans la matinée direction Marrakech pour 2 jours.

La route est belle, toute droite et goudronnée, avec toujours ces petits villages où il faut faire attention. Un peu monotonne aussi: des vastes plaines , certaines plantées d'arganiers, d'autre de minces cultures et d'autre encore désertiques. Quoique plus on monte au nord et plus les cultures se font présentes.

Et parfois une curiosité:

DSC_5003

DSC_5006

Nous avons en point de mire au loin dans la brume, les montagnes du Haut Atlas avec encore un peu de neige

haut atlas

Arrivés à Chichaoua, nous prenons l'autoroute

DSC_5015

Le paysage change un peu avec des montagnes de couleur rouge

route

Et nous arrivons en vue de Marrakech, mais pas la bonne sortie, car nous arrivons par la zone industrielle. Première surprise: le monde!! des voitures, scooters, charettes de partout et très bruyant; çà grouille de partout et se sont les rois du klaxonne: à peine le feu passe au vert qu'on entend les "bip, bip"!Voilà qui nous change de la tranquillité d'Essaouira!!

Maintenant il nous faut arriver à trouver notre route, pas facile car si sur le plan le routes et avenues sont indiquées, dans la réalité c'est tout autre; les plaques sont quasi inexistentes ou effacées ou encore cachées dans la végétation.

Après quelques demie tours nous trouvons enfin El mellah (le quartier juif) et surtout la place des ferbanteries où devrait se trouver la ruelle qui mène au riad.

20190204_152306

Le temps de garer la voiture et de payer notre dû au gardien (j'apprendrais plus tard qu'ils doivent payer une taxe au royaume pour exercer et que les endroits les plus rentables leur sont vendus aux enchères et que ce qui reste après leur sert de salaire; à 5 Dh l'heure, parfois 10 et 20 pour la nuit ça en fait des voitures à garer et surveiller), nous nous mettons en quête de la rue Touareg! Là on nous a un peu, beaucoup balader mais enfin nous la trouvons.

20190205_095131

Bon j'avoue que ça ne paie pas de mine et je commence à avoir quelques doutes; mais passé la porte, waouwwww! Que c'est beau!!

riad 1

riad 2

et il y a même des cigognes sur les murs de la terrasse!! D'ailleurs des cigognes il y en a partout, sur tous les murs et remparts de la ville, un vrai bonheur pour moi!

cigognes

Le temps de boire le thé de bienvenue, de récupérer notre chambre et nous partons en exploration: d'abord trouver un endroit pour manger, là c'est facile.

Et après avoir ingurgité cousous végétarien et pastilla à la viande, en route pour la découverte d'une petite partie de la ville.