Ce dimanche nous sommes allés à Bize Minervois, un charmant petit village à 32 km de la maison, qui célébrait la fête de l'olivier.

Nous ne ferons qu'un rapide tour du village car trop  noir de monde . Les ruelles sont si étroites que nous circulons avec difficulté et vraiment impossible de pouvoir faire une photo correcte. Pas grave, nous programmerons une visite du village à la fin des vacances quand ce sera beaucoup plus calme.

DSC_0101

DSC_0110

DSC_0116

DSC_0119

Nous nous dirigerons donc vers l'oulibo,unique coopérative oléicole de l'Aude, créée en 1940 par une poignée de producteurs .Le moulin organise en ce jour de fête de l'olivier, une démonstration de taille d'olivier, et nous apprends également à reconnaître les maladies et à les soigner le plus écologiquement possible. Ce fut très instructif

Nous en profiterons également pour faire le chemin thématique, jalonné de panneaux qui nous en apprendront beaucoup sur cet arbre mythique des régions méditerranéennes qu'est l'olivier.

DSC_0001

L'olivier ne meure jamais. Après un incendie, un gros gel, il repart de ses racines. Certains oliviers de 2000 ans et plus produisent encore de nos jours. Le plus vieux fossile d'olivier sauvage a été retrouvé en Grèce. Il date de - 37000 ans avant notre ère. le plus ancien fossile français est âgé de 7000 ans.

DSC_0010

L'olivier ou oleastre est un arbre qui pousse lentement. généralement il ne dépasse pas 3 à 4 mètres de haut, mais il peut atteindre 10 à 15 mètres lorqu'il n'est pas taillé. Cultivé dans de bonnes conditions, il commence à produire au bout de 5 ans et entre en pleine production à partir de 10 ans.

DSC_0009

Traditionnellement l'olivier était planté sur les terrains pauvres. Dans les sols pierreux, ses racines peuvent aller puiser l'eau jusqu'à 6 mètres de profondeur. Il stocke ses réserves dans ses racines pour affronter les aléas du climat. Ses feuilles épaisses lui permettent de bien résister à la sécheresse.

DSC_0012

L'olivier a besoin de soleil et d'un peu de froid. Il craint les basses températures trop brutales. En France on le retrouve sur des versants bien orientés jusqu'à 300 mètres d'altitude sauf situations particulières comme en Corse et dans les Alpes Maritimes.

DSC_0013

Comment calculer l'âge d'un olivier?

Lles couches concentriques s'appellent des cernes. Chaque cerne représente le bois formé pendant une année. Dans chaque cerne, on distingue une zone poreuse qui correspond au bois formé au printemps et une région plus lisse qui correspond au bois formé l'été. En comptant les cernes, on peut déterminer l'âge de l'arbre étudié.

DSC_0005

Autre méthode pour les plus matheuses: mesure la circonférence de l'arbre à 1,40 m du sol, puis calculer son diamètre (diviser la circonférence par 3,14) et multiplier le résultat par 2 (facteur de multiplication de l'olivier). Vous obtenez l'âge approximatif de votre olivier. Ainsi le notre à 30 ans, l'âge de ma fille.

Les 4 saisons d'un olivier.

Au printemps, de fin mars à fin mai c'est la période de la taille. Les bois de taille sont broyés sur place, ils vont se composter et enrichir le sol en matière organique. A la fin mai, la floraison commence et va s'étaler sur 15 jours selon les variétés. les fleurs fécondées donnent ensuite naissance à de petits fruits: c'est la nouaison.

DSC_0033

En été, l'oléiculteur travaille le sol pour éliminer les mauvaises herbes. Il effectue un traitement éventuel contre la mouche de l'olive. L'irrigation est nécessaire en particulier pour les olives de table. C'est pendant l'été que le noyau se forme et que les fruits grossissent.

En automne, au mois de septembre, la récolte des olives vertes débute avec la Lucques et se termine fin octobre avec la Picholine. En novembre, les fruits changent de couleur et passent du vert au violacé, c'est la véraison. Ensuite ils deviennent noirs. pour les oléiculteurs, novembre et décembre est le temps de la pleine récolte des olives à huile.

En hiver, la récolte des olives prend fin à la mi janvier. A partir de décembre et jusqu'à fin mars, les oliviers vont entrer en repos végétatif.

La plantation se fait au printemps. Le nombre d'arbres plantés à l'hectare varie de 240 à 300 dans les vergers traditionnels. L'olivier accepte tous types de sols, même les plus pauvres à l'exception des terrains argileux et trop humides.

Le greffage se pratique idéalement en mai. Il permet de greffer la variété voulue sur des oliviers sauvages, d'implanter des pollinisateurs (pour produire des fruits, l'olivier a besoin d'être pollinisé par un autre olivier. Le pollen est dispersé par le vent sur les fleurs) et de modifier la composition du verger.

La taille

DSC_0024

Elle s'effectue au printemps et doit être renouvelée tous les ans. Elle exige un vrai savoir faire de l'oléiculteur. Elle favorise la pousse de nouvelles branches qui porteront la future récolte et facilite la pénétration de la lumière. Une taille excessive favorisera la pousse de bois au dépend des fruits.

Le bouturage permet la multiplication des oliviers. Les boutures sont prélevées entre juillet et septembre sur des arbres sélectionnés pour leur caractéristiques: productivité, résistance aux maladies et au froid, mise à fruit rapide... C'est une opération délicate avec un taux de réussite de  seulement 30%.

Le chemin appelé "coeur de l'olive" est réalisé en noyaux d'olives concassés lors de leur passage dans le moulin.

DSC_0036

Ce granulé de noyaux peut être utilisé comme gravier décoratif dans les jardins ou pour alimenter les poêles à pellets lorsqu'il est compacté en capsule. La tradition veut que les oléiculteurs traversent ce chemin en faisant le voeu d'une bonne récolte.

DSC_0036 b

DSC_0037

Les instruments de la récolte des olives

DSC_0038

DSC_0039

Le broyeur

DSC_0040

DSC_0041

Le ramassage au fil des ans

DSC_0045

DSC_0044

DSC_0043

DSC_0042

Et pour finir, les différentes sortes d'olives

DSC_0015

DSC_0016

DSC_0017

DSC_0018

DSC_0019

Voilà vous savez tout sur l'olivier . Prochainement je vous parlerai dela fabrication de l'huile et de la conservation des olives.