Lors de notre ballade de dimanche aux grottes de Mara'a, j'ai découvert cet arbre et ses fruits étranges. Comme ils y en avaient pleins par terre j'en ai ramené un, sans savoir que c'était comestible.

Allez petite recherche dans ma bible Tahiti Héritage, et je sais tout:

Cet arbre originaire de l’Inde est ainsi nommé car les éléphants aiment particulièrement déguster ses fruits. Il a été introduit à Tahiti vers 1930 par Harrison W. Smith, le fondateur du jardin botanique de Papeari.

Le Pommier-éléphant est un arbre de petite taille au tronc lisse de couleur cacao et aux feuilles persistantes. Ces feuilles de 15-40 cm de long ont des nervures très marquées et une bordure dentée. Les fleurs sont très grandes, de 15-20 cm de diamètre, avec des sépales arrondis vert-jaunâtre, cinq pétales blancs et de nombreuses étamines jaunes. Elles sont de durée éphémère, un jour ou deux.

elephant-apple-fruit

pomme-elephant-dillenia-fleur

Le fruit rond, la pomme-éléphant, bien caractéristique a un diamètre de 13 à 15 cm et une hauteur de 10 cm. Sa peau, dure et épaisse, est jaune-verdâtre. Le fruit est constitué d’un ensemble de sépales qui contiennent chacune cinq graines incorporées dans une pulpe comestible. Cette pulpe qui ressemble à la chair d’une pomme encore verte se mange réfrigérée et sucrée ou en boisson rafraîchissante. Les sépales épais, acides et gorgées d’eau, sont mis dans les currys. Mais en raison de sa forte saveur aigre et de son goût épicé, la pomme-éléphant est généralement transformée en confitures, gelées, chutneys, boissons ou fermentée en vinaigre.

La pomme-éléphant est un fruit riche en bêta-carotène, vitamines B et C, en glucides et en protéines. Elle est légèrement laxative et un excès peut entrainer de la diarrhée.

La pomme-éléphant est utilisé en pharmacopée traditionnelle depuis fort longtemps. Le jus de fruits mûrs soigne la toux, combat la fatigue, élimine la flatulence et augmente la quantité de sperme. Un cataplasme de pâte à base de jeunes feuilles est utilisé pour soigner les entorses.
La pulpe de fruit est utilisée pour laver les cheveux. Le jus de feuilles est appliqué sur le cuir chevelu pour supprimer les pellicules et prévenir la calvitie.
Un colorant rouge est obtenu à partir de l’écorce des arbres.

Malheureusement le fruit que j'ai ramassé n'était pas mûr, donc imangeable. J'ai goûté un bout c'était âcre et très acide. Donc je peux pas vous donner mes impressions, à part que çà a un goût de .......... pomme très acide!!!

DSC_0001

DSC_0003

 

En tout cas je trouve qu'il est joli ce fruit, intérieur et extérieur. Bon si j'ai l'occasion d'y retourner, j'essaierai d'en trouver un mûr.

Vendredi