Il y avait foule aujourd'hui  sur la plage. Et presque tout le monde faisait la même chose: ramasser du bois. Il faut dire qu'avec la tempête, les gens qui ont des cheminées et ceux qui travaillent  le bois flotté, sont à la noce! 

Et en plus ils nettoient la plage! 

Délaissant le bord de mer trop agité à mon goût, je suis remontée vers le Ludo, et là encore j'ai eu de la chance.

Une petite colonie de gravelots à collier interrompu étaient là. 

Ils sont si vifs et si minuscules qu'il est difficile de les photographier, même avec le bazooka.

20200126_175137

20200126_175618

20200126_175656

 

Et quand je m'approche de trop près,  c'est:"branle bas de combat"

20200126_175401

 

Un peu plus loin, la mer à rejeté une amarre bien chargé en moules, bien barbues.

J'y ai trouvé un certain charme

20200126_175743

20200126_175826

 

Et bien sûr je n'ai pas pu m'empêcher de ramasser des coquillages; pas pour moi, mais pour mon petit fils; moi je préfère les petits coquillages. Et heureusement que zhom était avec moi sinon j'aurai ramassé toute la plage!

20200126_180435

 Je ne sais pas si c'est une année à oiseaux, mais à chacune des mes sorties je suis chanceuse!