Direction Canillo avec passage obligé à  l'endroit incontournable d'Andorre: le belvèdére du Roc Del Quer et sa plate forme dans le vide à  1913,12 mètres  de haut!

20191028_201104

20191028_201137 

De la haut on a une vue sur toute la vallée de Canillo, avec la ville d'Encamp en bas.

Une autre curiosité le penseur de Miguel Angel Gonzales,assis au dessus du vide.

20191028_201625

Me voilà  donc au dessus du vide. Même pas peur!

20191028_201411

Le chemin

20191028_201752 

Et la vue sur les trois vallėes: Canillo, Montaup et Valira d'Orient

20191028_201432

20191028_201522

20191028_201543

La route pour monter

20191028_201603

20191028_201658

20191028_201729

20191028_201814

Les sculptures autogėnératrices de Jorge Dubon.

Elles suivent une ligne ascendante qui équilibre la mobilité contre la force de gravité. Faite à  l'occasion du 25ème anniversaire de la caisse Andorrane de sécurité sociale.

20191028_201837

Tiens je passe à la  télé 

20191028_201453

Resdescendons un peu, vers Canillo, la ville de l'eau. Il faut dire qu'en Andorre l'eau est partout: dans tous les riu qui traversent les villes et villages et par d'innombrables fontaines. D'ailleurs plusieurs villes se sont regroupées pour proposer un itinėraire H2O.

Premier arrêt: l'église de Sant Joan de Caselles.

Construite entre les XIè et XIIè  , parfait exemple du style architectural roman Andorran.  Elle dispose d'une nef rectangulaire avec charpente en bois, d'une abside semi circulaire et d'un clocher de style lombard. Elle présente également deux porches, dont la construction se situe probablement entre les XVIè  et XVIIè

Comme toutes les autres églises, elle est fermée.

20191028_201903

20191028_201936

20191028_202030

20191028_202057

20191028_202124

20191028_202234

Dès  notre entrée en ville, notre regard est attiré par ce camion orange pétard: c'est un engin chasse neige turbo fraiseur de 1943. Marque OSHKOSH W 700 15.

20191028_202404

20191028_202428

Encore une toute petite église perdue au milieu des habitations. L'église de Santa Creu, datant de la fin du XVIIè  ou début du XVIIIè. Typique de  l'architecture religieuse baroque.

A l'intérieur un retable consacré au Christ de 1730 ainsi qu'une crois processionnaire  polychromée.

20191028_202539

20191028_202601

20191028_202622

20191028_202710

On continue avec une autre église, ouverte celle là. 

L'église Sant Serni de Canillo.

L'église actuelle date du milieu du XVIIè.  On l'a doit aux architectes Pere  Moles  et Francesc  Porta. Elle présente un tracé rectangulaire et une tour carrée adossée à la  nef.

20191028_203204

20191028_203355

20191028_203230

Des fouilles archéologiques ont permis de prouver l'existence d'une ėglise antérieure dédiée à  Sant Serni et qui remonte au XIè , ainsi qu'une série d'enterrement réalisės entre les VIIè  et XVIIè .

20191027_154411

20191027_154419

20191027_154444

 

Cette église se distingue par la statue gothique du Christ en bois polychrome du XIVè  et différents retables baroques du XVIIè 

20191028_203619

20191028_203735

20191028_203512

20191028_203854

20191028_203920 

20191028_204008

Bien, et l'eau dans tout cela? Voilà,  voilà  on y arrive!

20191028_202450

20191028_202516

La font de  la plaça de Montaup

20191028_203032

20191028_203058

20191028_203132

La font de Sant Serni de 1985

20191028_204105

La Com de Roda

20191028_204245

La font edifici cultural

20191028_204405

 La cascade de les Moles 

20191028_204932

Et pour finir quelques détails ici et là. 

20191028_204541

20191028_204750

20191028_204842

Ainsi se termine notre balade dans Canillo. Les autres fontaines se trouvent dans les villages avoisinants que nous ne feront pas.

Il est temps de rentrer à  la  tortue, se servir un grand verre de...... vin!

Demain direction Encamp.