Une bien jolie et buccolique chapelle à la sortie de fleury d'Aude. Malheureusemment fermée encore une fois, suite au vandalisme dont elle a été l'objet il y a 1 an ou 2.

Quel dommage de ne pouvoir visiter l'intérieur. je suis restée sur ma faim, mais il est vrai que de plus en plus de monuments religieux de toutes sortes ne sont plus visitables en dehors des offices religieux.

Et j'ai eu beaucoup de mal à trouver sur le net quelques renseignements.

La chapelle de Notre-Dame-de-Liesse sanctuaire refondé au XVIIe siècle par un archevêque de Narbonne du nom de Louis de Vervins, et par un ermite des environs de Laon, accueille le pèlerin ou le visiteur au milieu d’un grand pré. L’édifice proprement religieux a succédé (1621) à une chapelle construite par « un bon ermite », laquelle s’était révélée trop petite compte-tenu du grand nombre de pèlerins venant exprimer leur dévotion à la statue de la vierge ; celle-ci avait été placée là par le bon ermite en souvenir de celle qu’il avait connue dans son pays natal (région de Soissons). Les bâtiments annexes, en partie semi-ruinés, ont servi, jusqu’à la Révolution, de logement aux pères dominicains auxquels l’Archevêque de Narbonne avait confié la garde et le service de la chapelle. Celle-ci est toujours vouée au culte et des offices y sont régulièrement célébrés. Texte de trekearth.

DSC_0458

DSC_0456

DSC_0452

DSC_0449

DSC_0450

DSC_0454

DSC_0459

DSC_0460

DSC_0463

Voilà nous n'en verrons pas plus. Nous savons juste que chaque année au 15 août environ un millier de personnes s'y rassemble pour voir et honorer la statue de Notre Dame de Liesse exposée près de l'autel.