Pour échapper à la Johnnymania qui s'est emparée de toutes les chaînes, (c'est pas que je n'aime pas l'idole des jeunes, mais là, trop c'est trop pour moi) je suis allée faire un tour à la plage.

Un petit détour par la ville voir ce que la mairie a mis comme décos; bon çà casse pas 3 pattes à un canard (je vous montrerai les photos dans un autre post) et me voilà sur la plage ...... complètement déserte; de n'importe quel côté que je regarde, je suis seule au monde!!!

DSC_001

DSC_002

DSC_003

Pas même une mouette ou un goélan, juste quelques traces

DSC_004

et c'est parti pour escalader les dunes jusqu'à la digue: 5 km de marche dans le sable

DSC_005

DSC_006

DSC_007

Au passage un petit coup d'oeil sur le Massif de la Clape

DSC_008

DSC_009

DSC_0010

DSC_0011

 

Et me voilà de l'autre côté de la digue, face à la plage de Mateille, entre mer et lac marin, avec pour horizon le Massif de la Clape,longue de 1,3km seulement.

Bizarre elle me paraît plus longue que celle de Narbonne plage. Et un défi: aller jusqu'au bout de la plage et retour.

En chemin je ramasserai quelques coquillages comme à mon habitude, mais pas trop, j'en ai déjà beaucoup !!

DSC_0012

DSC_0013

DSC_0014

 

Après avoir marché en tout 1h30 depuis le centre ville de Narbonne plage, je touche au but

DSC_0015

 

Et de l'autre côté de la digue, un premier étang où je surprends 2 goélands

DSC_0016

DSC_0017

DSC_0018

 

L'un fait sa toilette (madame peut être?)

DSC_0019

DSC_0020

 

L'autre mange (monsieur sûrement!!)

DSC_0021

DSC_0022

 

Bien c'est pas le tout, mais j'ai encore 6,3 km à refair pour retourner à la maison.

Je décide de longer le "lido de Mateille". J'apprends en lisant un panneau que c'est un site protégé, et que de l'autre côté de la "laisse de mer", il il a un chemin qui longe les étangs de Mateille où l'on peut apercevoir des oiseaux migrateurs et sédentaires. Voilà qui attise ma curiosité. Il faudra que je revienne.

DSC_0023

DSC_0024

DSC_0025

 

Et quelques beauté de la nature

DSC_0026

DSC_0027

DSC_0028

DSC_0029

 

DSC_0030

DSC_0031

 

Et le clou de cette ballade, du moins pour moi, c'est d'apercevoir le vol des oies sauvages. Un régal; qu'elle beauté !!

DSC_0032

DSC_0033

DSC_0034

DSC_0035

DSC_0036

 

Arrivé à Narbonne plage, le soleil couchant donnait une teinte particulière aux jeux des enfants

DSC_0037

 

et ma récolte avec ces curieux oursins que je ne connais pas.

La nature me réserve toujours des surprises, j'adore

DSC_0038

DSC_0039

 

Voilà une après midi comme je les aime: riche en découvertes, en curiosités et interrogations. De nouveaux buts de ballades

En tout j'aurai marché 4h, parcouru 12,6km dans le sable, vu des très jolies choses, rentrée complètement lessivée, mais surtout, surtout, j'ai relévé le défi que je m'étais fixé.!!

Pour finir un petit film de ma ballade

sur la plage

cigale journée