Alès,  commune du Gard, considérée comme  la capitale des Cevennes.  Ancienne citée minière et de l'industrie de la soie.

Au milieu du XIXÈME  et jusqu'au milieu du XIXÈME la histoire de la ville est intimement liée à  la extraction du charbon.

A partir de 1840 elle devient un important centre industriel grâce au  chemin de fer. Alès  est le pôle  principal du bassin houiller des Cevennes.

En 1865, Pasteurs'installe à  la  magnanerie de Pont de Gisquet. Après  4 ans de recherche, il découvre  comment identifier les papillons malades et permet  leur éradication.  Il sauve ainsi l'industrie de la soie

Le Fort Vauban

La citadelle d'Alès  , dite Fort Vauban, a été construite en 1688 au lendemain de la révocation de l'édit de Nantes. Elle fut édifiée sur la butte de la Roque qui dominait la ville, à  l'emplacement  des 2 châteaux des seigneurs d'Alès.  Les travaux furent adjugės  en 1741 au Sieur Rollin.  

Le 15 septembre 1741 survint  une inondation  qui a journa la construction.  Le projet ne fut repris qu'en 1749 pour s'achever en 1752 pour le gros oeuvre et en 1755 pour les aménagements intérieurs.  Son rôle était  double: abriter  une garnison qui contrôlait ceux dont la religion protestante venait d'être  interdite et enfermer les récalcitrants  

20170812_191151

20170812_191359

20170812_191812

 

Le parc du Bosquet et la statue de Pasteur

20170812_191928

L'ancienne église des Cordeliers

Elle fut construite en 1687. Chassés à la révolution française,  les moines Cordeliers quittèrent  leur église qui devient un bien national. Au début du XIXÈME  ce lieu est transformé  en théâtre.  Aujourd'hui c'est le bureau d'informations touristiques qui occupe ce lieu avec des panneaux photovoltaïques  qui prennent les trois arches en encorbellement. 

L'hôtel de ville dont la construction date de du milieu du XVIII ÉME. 

20170812_192054

Le temple

Il est le seul vestige du XIXÈME  a  avoir été  épargné par les démolitions des années  1960. Il se démarque des autres temples de la région par l'emploi du style nėo roman.  Son inauguration eut lieu le 3 décembre  1868

Je n'ai pas pu le visiter car il était fermé pour cause de travaux. Tout comme la cathédrale  bardée d'échafaudages.

20170812_192145

Notre Dame de Rochebelle

Dl'autre côté  du Gardon,  dans le quartier dit de Rochebelle. Église de style néo roman  à  plan simple à  3 nefs. La coupole du clocher en forme de tiare supporte une vierges haute de 4,50 mètres. 

20170812_194025

20170812_193528

20170812_193856

Les rives du Gardon et le Mont  Ricateau,  crassier de l'ancien site minier, qui est entré en combustion souterraine depuis 2004.

20170812_193225

L'église  St Joseph

Elle vient en 1858 compléter la cathédrale. Derrière  cette nouvelle église,  les religieuses du Sacré Coeur avaient établi un important pensionnat de jeunes filles. C'est en 1866 que l'on construit une chapelle qui s'adossait perpendiculairement. Il faut attendre 1911 pour que la chapelle soit reliée à la nef séparée par un arc plein cintre

20170812_194831

20170812_194559

20170812_194744

 Façade d'une ancienne maison décorė par des francs maçons

20170812_194921

Fin de cette ballade de 3 heures dans les rues d'Alès,  sous le soleil et la chaleur. Ça fait du bien .

20170812_191928