En arrivant à 8 heures pour le petit déjeuner, j'ai vu que du monde s'affairait autour du trou. Briand était à pied d'oeuvre depuis longtemps et il avait déjà allumé le feu.

1

2

3

4

Il ne reste plus qu'à recouvrir avec les pierres de lave; ce que je fais avec David

5

Et voilà le travail

6

Maintenant c'est parti pour 4 heures de chauffe

Après 1 heure

6B

 

Après 2 heures

6C

 

Après 3 heures 30

6D

 

Pendant ce temps, Briand gratte la peau des urus avec une boîte de conserve, puis les coupe

9

10

20

 

Ensuite il tresse le fond du panier, sur lequel seront mis à cuire les aliments

11

12

13

 

Pendant ce temps, je râpe les cocos: 50 cocos à faire, et presse la pulpe pour en extraire le lait. Heureusement je suis relayé par David

14

14B

 

Les petits paniers tressés par Mimi, qui serviront à mettre les légumes et le cochon

17

Aller il est temps d'aller en cuisine ou le reste de la famille s'active depuis les aurores.

Vous vous souvenez des cocos germés que nous sommes allés chercher la veille et qu'Hervé à fendu et décortiqué? Et bien voilà le résultat une fois la pulpe écrasée au pilon: la pâte qui servira à la confection du fra'u utu (pain de coco)

7

les tarots sont déjà épluchés

8

 

préparation du poe citrouille, et épluchage des feuilles de fafas,

18

 

préparation du pain coco qui est enveloppé dans des feuilles de cocos

21

22

23

le pua'a (cochon) qui marine depuis le matin; il sera enveloppé dans l'aluminium et mis dans les petits paniers

24

25

 

préparation du pain banane et poe; il y en avait à la banane, papaye et citrouille

26

27

28

 

la dinde fafa: une invention de notre part. Comme on n'a pas trouvé de poulet on s'est dit qu'une dinde découpée ferait tout aussi bien l'affaire

29JPG

30

 

celle ci est plus "traditionnelle": entière et farcie d'ail, oignons et gingembre et recouverte de sauce soyu (soja)

31

Puis 2 énormes perroquets

32

33JPG

 

Voilà je crois qu'on n'a rien oublié! On rajoute quelques patates douces et fei, au cas ou il n'y aurait pas assez

Y'a plus qu'a tout mettre dans le panier et mettre au four

34

35

36

37

38

 

39

 

le tout va être recouvert de 2 tôles et de sable.

Et c'est parti pour 9 heures de cuisson; le temps d'une sieste et d'une baignade. Et d'une bonne Hinano bien fraîche.

J'ai eu un immense plaisir à participer avec toute la famille à la préparation de ce four. J'en garderai un très bon souvenir et apprécierais d'autant plus le repas, en pensant à tout le temps passé à préparer: 2 joursentiers!!!! Contrairement aux autres vacanciers qui se contenteront d'arriver le soir et se mettre les pieds sous la table. Mais chacun sa façon de voir.........

Capture d’écran 2016-10-12 à 09