Vous vous souvenez certainement du film de Jean Jacques BEINEX, 37°2 le matin?

artfichier_777966_5809171_201607103907157

Et bien la fameuse Plage des chalets de Gruissan, but de ma ballade de dimanche, a servie de décor au film.

1300 chalets trouvent leur origine dans les premiers bains de mer au milieu des années 1850. Devenus depuis "patrimoine communal", ils sont la fierté des Gruissanais.

DSC_0022

Un peu d'histoire:

"Les premières traces écrites à propos de la plage de Gruissan remontent à 1590 et les premiers occupants n’étaient pas des baigneurs étalés sur des serviettes de plage mais des pêcheurs qui passaient parfois plusieurs jours dans leurs cabanes en bois, ces dernières ne résistant pas au coup de mer parfois puissant, d’où la naissance des cabanes sur pilotis qu’on appelle Les Chalets, toute une histoire…

En 1850 la mode était d’aller au bain, prémices d’une nouvelle activité économique pour la région : le tourisme. L’année 1869 verra l’installation sur la plage de Gruissan du 1er établissement touristique offrant divers services à tous ceux qui venaient profiter des bienfaits de la mer. 30 ans plus tard Gruissan fût envahie par les eaux, une catastrophe qui donna à réfléchir aux autorités de l’époque.

Il fût alors décidé de creuser un canal pour évacuer l’eau et construire une digue dans le courant du XXème siècle. Des précautions qui donnèrent à Gruissan un nouvel élan touristique jusqu’à l’arrivée de la 2ème guerre mondiale. En 1946 la plage est dévastée, les habitants commenceront à reprendre possession des lieux 2 ans plus tard car, et c’est une nouveauté, ils peuvent devenir propriétaire au terrain rond ou amodiataire.

Peu à peu les chalets sont reconstruits, puis viendra l’électricité, l’eau au robinet et le réseau des eaux usées dans les années 70. En 1986 le réalisateur Jean-Jacques Beneix choisira la Plage de Gruissan pour y tourner le film culte 37°2 le Matin.

Aujourd’hui on compte 1300 chalets répartis sur 11 rangées. L’été, la plage accueille une paillote, le Pôle Nautique de Gruissan et de nombreux établissements touristiques. Et il y a toujours des pêcheurs…"

big_photo_130796_4026254_201003281900148

0128338001406149423

Dimanche la mer était bien agitée et çà tabassait encore plus qu'à Narbonne plage

mer

mais comme il faisait beau soleil et 22°, nombreux étaient les gens sur la plage. Un peu trop de monde à mon goût, j'ai essayé de faire des photos là où il y avait le moins de monde  (et je vous dis pas l'été!!!)

plage

j'ai donc renoncé à ma ballade solitaire et ai préféré me ballader dans le village

chalets

la route qui mène à la plage des chalets traverse d'immenses marais qui s'étendent jusqu'à la mer, mais impossible d'y aller mettre une paire de bottes, peut être cet été?

étangs 1

étangs 2

à l'entrée du village

DSC_0032

vue sur Gruissan mateille et sa grand roue

DSC_0037

la nature s'éveille aussi avec ces calendulas et résédas

fleurs

vers l'étang de gruissan

maisonnette

ce héron cendré n'était pas farouche: posé en bord de route, il s'est laissé photographier sans s'envoler.

héron

Bien comme ma ballade sur la plage a été relativement courte, je décide de retourner vers l'étang de Gruissan et de grimper sur les falaises des Auzils.

La suite demain.....

2 journée