Ce week end la maison de la culture était transformé en village de l'alimentation. Une manifestation organisé afin de sensibiliser les polynésiens à un retour à une alimentation saine et équilibrée. En effet la Polynésie compte un nombre très élevé d'obèses et de diabétiques , le plus fort taux comparé à l'exagone et aux Dom Tom.

De nombreuses conférences et ateliers ponctuaient ces 3 jours, avec un légume mis à l'honneur: le taro

005

004 - Copie

004

002

003

*******************************************************

010 - Copie

010

008

009

****************************************************

014 - Copie

014

012

013

**************************************************************

018 - Copie

018

016

017

**************************************************************

022 - Copie

022

020

021

**************************************************

026 - Copie

026

024

025

***************************************************

030 - Copie

030

028

029

****************************************************

035 - Copie

035

032

033

034

*****************************************************

pour ma part j'ai participé à l'atelier de dégustation sensorielle.

On devait boire deux liquides, une fois avec des lunettes vertes en touchant un papier émeri, et une autre fois avec des lunettes rouges en touchant un tissu velours; puis décrire nos sensations.

20170422_142330

20170422_142433

C'est incroyable comme les avis diverges d'une personne à l'autre.

Déjà le liquide bu était le même: du tonic. Puis avec les lunettes rouges, je l'ai trouvé plus doux qu'avec les lunettes vertes. C'est dû au fait que je touchais un tissu velours, donc mon cerveau envoyait des signaux de douceurs, alors qu'avec les lunettes vertes, je touchais du papier émeri, donc mon cerveau envoyait des messages râpeux.

C'était vraiment très intéressant.

Encore une belle découverte.

Jeudi