Ce WE c'était la commémoration de l'abolition de l'esclavage à Mayotte.

De nombreuses festivités étaient à l'honneur: des chants et danses traditionnels, un carnaval, un marché des artisants etc....

L'occasion de passer une journée complète entre filles, avec Magalie ma belle fille et Kylian, du moins le matin, car l'après midi nous avons demandé aux z'homs de garder bébé.

Le matin, après avoir fait quelques boutiques dans Mamoudzou, nous nous sommes arrêtées au parvis de la République voir le grand débah ( je vous en parlerai plus tard) et le marché aux artisants.

L'occasion pour Mag, de s'essayer au costume local: le salouva.

Séance d'habillage par une exposante très sympathique.

P4270025

P4270026

P4270027

 

P4270029

P4270030

Puis nous avons eu la chance d'arriver pile poil au début du grand débah: une danse traditionnelle, très lente. J'ai fait deux vidéos que je vous montrerai plus tard.

Un petit tour par le marché, pas vraiment légal celui là

P4280073

et comme il était 13H et que nous n'avions pas de nouvelles de nos z'homs, nous avons décidé d'aller manger aux mamas brochetis du marché.

On s'est bien régalées de brochettes de boeuf et bananes frites. On était les seules mzoungous au milieu de tout ce monde, mais tout le monde nous a acceuilli avec le sourire, et puis bébé Kylian attirait aussi le regard des bouenies.

Quelques photos volées de loin, car l'appareil photo n'est pas vraiment le bienvenu.

DSC_0004

DSC_0006

DSC_0007

Mesdames sont servies!

P4270037

P4270038

P4270039

P4270041

C'est vraiment sympa; il suffit de commander le nombre de brochettes et de bananes qu'on veut, on va s'asseoir à une table et on nous les amène.

3 brochettes pour 1€ et 4 bananes pour 1 €. La seule chose que je n'ai pas osé tester c'est la bouteille de piment!!

Après une belle matinée bien remplie, nous faisons une halte à la maison, le temps de se reposer un peu, de recharger les APN et boire un bon café, et nous repartons en centre ville pour le carnaval. Bon rien à voir avec ceux que je connais aux Antilles ou en Guyane, mais très typque de Mayotte, et j'avoue que nous avons beaucoup apprécié

Je vous laisse découvrir la vidéo

Et pour finir cette belle journée et surtout apaiser les estomacs affamés de nos z'homs car nous sommes rentrées à la nuit, un bon plat de shushis au thon et au saumon fumé, que mon fils me réclamait depuis son arrivée.

P4270003

Demain je vous parle des danses.