11 mai 2018

Féria d'Alès

Mercredi débutait les festivités de la féria de l'ascension à Alès. Avec pour commencer, les traditionnelles courses de vachettes dans les petites arènes. Rassurez-vous, pas de picador ni mise à mort. Juste de jeunes gens face à de jeunes vachettes. le but étant de courir devant la bête sans se ramasser un coup de corne. Les vachettes sont changés toutes les 10 minutes pour ne pas fatiguer la bête. Il y avait de l'ambiance Plus tranquille, à l'ombre de beaux chevaux camarguais Puis on nous annonçait un défilé de... [Lire la suite]
Posté par plume de mer à 16:22 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

20 avril 2018

Une journée à la rivière

Pour notre dernière journée dans le Gard et vu comment il faisait beau, nous sommes allés pique niquer dans la Vallée du Mialet, là où coule le gardon du Mialet. Mialet est d'ailleurs un vieux village à visiter (encore un endroit à voir lors d'un prochain séjour), là où a eu lieu la révolte des camisards. Arrivé au pont qui mène au camping de la Rouquette, il y a une plage de galets avec déjà pas mal de monde; nous prenons donc le petit chemin de terre à droite. Tout du long il y a de petites plages de sable et de galets assez bien... [Lire la suite]
Posté par plume de mer à 10:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
17 avril 2018

Le parc des cordeliers

une petite après midi à Anduze pour un tour au parc des cordeliers. Le Parc des Cordeliers à Anduze est très apprécié pour son calme et la beauté de ses espèces. Ses jolies allées traversent pelouses, bambous, cèdres et autres magnolias et ses terrasses dominent la vallée du Gardon avec le château de Tornac en fond. Un parcours botanique accompagne les visiteurs à la découverte de la flore présente dans le parc. Les promeneurs pourront notamment découvrir les arbres typiques de la Région, mais également des essences moins courantes... [Lire la suite]
Posté par plume de mer à 18:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 mars 2018

Sur les bords du Gardon

Long de 127,3 km, le Gardon prend sa source dans les hautes Cévennes. C'est l'affluent droit du Rhône dans lequel il se jette. L'été, Alésiens et touristes viennent s'y promener , s'y baigner et farnienté grâce à l'opération "Alès Plage", une plage aménagée par la ville, comme à Paris. C'est aussi à cette période qu'il est le plus beau, avec verdure et fleurs. Là il faisait plutôt tristounet surtout que le temps était tout gris. Mais ceux à qui profite le plus cette tranquilité ce sont les mouettes , héron et canards (colverts... [Lire la suite]
Posté par plume de mer à 09:06 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
05 mars 2018

Le crassier

A Alès tout le monde le connaît : un terril qui date de l’époque minière, fermé depuis 40 ans, qui exhale de temps en temps quelques fumerolles car toujours en combustion interne . Les arbres sur ses pentes sont brûlés. Le feu continue de couver sous terre, s’étend par le réseau de racines et menace plusieurs habitations, jusqu’à l’hôpital. Tout a commencé par un simple feu de forêt: L’embrasement du crassier de Rochebelle (extrait de l’article de Pierre DAUM, libération du 6/11/2004) Le 26 juillet 2004 l'apparition d'un... [Lire la suite]
Posté par plume de mer à 09:45 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
04 mars 2018

La vieille dame des halles

Une jolie histoire pour ce dimanche, celle de Rose LOPEZ, statufiée de son vivant et depuis la gardienne des Halles de l'Abbaye.  Rose Lopez, 88 ans, doit bien être la seule marchande de France, placée sur un piédestal de son vivant. Égérie du métier symboliquement érigée à la demande de ses collègues étaliers. S’il y en a bien une qui aime les halles c’est bien cette native de la rue Fabrerie qui à 14 ans déjà disparaissait sous les piles d’artichauts du vieux marché des arceaux de la rue Jules-Cazot. Au fil de légumes des... [Lire la suite]
Posté par plume de mer à 09:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

03 mars 2018

La maison Champeyrache

Pendant que nous dégustions crêpes et capucino, une devanture m'a interpellé, tant par sa couleur qui tranchait sur le gris environnant, que son style: la maison Champeyrache. L’histoire de la famille Champeyrache illustre celle du commerce alésien du XIX et XX siècle. La maison Champeyrache est fondée en 1820 ; sa spécialité sont les articles en fer, métaux et fonte depuis les machines-outils jusqu’aux coffres forts en passant par les armes. L’arrière grand père David Louis Albert acquiert un moulin à huile en 1900 et le... [Lire la suite]
Posté par plume de mer à 09:18 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
02 mars 2018

Alès: un peu d'histoire

Depuis le temps que je vais à Alès, je ne m'étais jamais penchée sur son histoire. C'est maintenant chose faite grace au site des archives de la ville, d'où viennent texte et photos anciennes Alestum dériverait de deux mots celtiques : Al, la hauteur, et Es, région ou territoire. Alais, que l’on rencontre parfois, est un ancien nom employé après 1629 à la suite d'une erreur du secrétaire du roi Louis XIII. Alès fut l'un des berceaux des mines de charbon des Cévennes, exploitées depuis le XIIIe siècle. La ville est située sur ce... [Lire la suite]
Posté par plume de mer à 09:42 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
01 mars 2018

Le Parc de la tour vieille en été

Parce que je ne fais pas que visiter les églises,  ma passion. Petite ballade bucolique Le parc de La Tour Vieille fut fondé au XIXe par un amateur éclairé. Abandonné, il fut racheté par la ville en 1973.Des travaux d'aménagement ont permis la découverte de nombreux arbres, arbustes et autres plantes grimpantes qui étaient jusqu'à présent inconnus dans la région.Plus récemment, la rénovation de la tour, qui a donné le nom au parc, de la serre, du point d'eau et des espaces verts ont permis en 1981 l'ouverture du parc... [Lire la suite]
Posté par plume de mer à 10:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
01 mars 2018

Le parc de la Tour Vieille en hiver

Retour sur mon séjour à Alès. Je n'ai pas eu le temps de visiter d'autant que j'y suis venu cet été et que j'ai déjà visité la ville en grande partie (mais il y a toujours des choses à voir), et puis le temps ne s'y prêtait pas vraiment. Mais mardi j'ai pu emmener les petits enfants au Parc de la Tour Vieille que j'ai découvert cet été sous le soleil et des températures plus clémentes. Mais  en hiver il prend une autre dimension. Le Parc Botanique de la Tour Vieille, créé au siècle dernier par un amateur éclairé, est resté... [Lire la suite]
Posté par plume de mer à 10:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]