L'étang de l'observatoire du Grand Castelou reste désespérément vide en ce lundi. Il faut dire qu'avec un vent a  plus de 80 km/h, ce n'est pas idéal pour observer les oiseaux.

Par contre les premières cigognes arrivent déjà.  Il y en avait pas mal qui tournoyaient au dessus des rizières  de Mandirac et dans les cannes du Castelou.

20190813_114520

De nombreuses libellules jaunes celles là  virevoltaient sur le chemin

20190813_114644 

Les chevaux camarguais fidèles au rendez vous

20190813_114430 

Sur mon cheval perché

20190813_114353 

Si nous n'avons pas vu d'échassiers  ou de palmipèdes, en revanche, nous avons assisté à  la becquée de 3 bébés  hirondelles.

Il y a en tout 5 nids dans l'observatoire, tour à  tour occupés

20190813_114924

Au début notre intrusion semblaient perturber le couple d'hirondelles; elles rentraient et sortaient très  vite. Alors nous nous sommes fait tout petits, bien calés dans un coin et avons attendu.

Au bout d'un moment, elles se sont habituées à  notre présence. Il y en avait une qui se posait près  du nid aux aguets

20190813_114819 

Et tandis que les petits criaient famine

20190813_114900 

20190813_140352

La deuxième arrivait pour la becquée. 

20190813_115207

20190813_115247

20190813_115328

20190813_115401

20190813_115431

20190813_115459 

Pas facile de faire de belles photos car je voulais faire le moins de mouvements possible.

Un petit film fait par zhom

Nous ne dérangerons pas plus ces jolies petites hirondelles.

Un moment magique!