Pour moi inconditionnelle du couturier Yves Saint Laurent, s'il y avait un endroit que je tenais ABSOLUMENT à faire à Marrakech, c'est le jardin Majorelle!

Jacques Majorelle vécu là dès 1924 pour y soigner sa tuberculose. En 1931 il commande à Paul Sinoir un atelier de peinture style art déco qu'il peint du fameux "bleu majorelle" et qui contraste fortement avec le jardin composé de plantes exotiques et d'essences rares. A sa disparition le jardin tombe dans l'abandon.

C'est en 1980 que Yves Saint Laurent et Pierre Bergé le rachètent pour le sauver d'un projet immobilier et restaurèrent l'endroit.  Les cendres du couturier y furent dispersées à sa mort en 2008 et une stèle à sa mémoire y est érigée.

Aujourd'hui le jardin est ouvert au public sauf les dépendances du couturier et l'atelier du peintre a été transformé en musée berbère.

Dès l'entrée on est dans l'ambiance

1 entrée 1

1 entrée

Des bassins, des fontaines, des jarres au couleurs vives sont disséminés tout au long du parcours apportant fraicheur et poésie au lieu et tranchant avec le vert de la végétation.

bassin 1

bassin 2

bassin 3

bassin 4

Cactus, arbres fleuris, plantes grasses, essences rares provenant des 5 continents agrémentent ce lieu.

cactus 1

cactus 2

cactus 3

cactus 4

jardin 1

jardin 2

Murs de l'atelier du peintre

mur musée berbère 1

mur musée berbère

Même une petite tortue est venue me faire un clin d'oeil

tortue

Stèle commémorative

Mausolé

C'est vraiment un jardin extraordinaire. Magnifique, où il fait bon se promener et flâner tranquillement malgré le monde qui s'y presse.

Et bien sûr, j'ai complètement craqué pour le bleu majorelle!

Il me vient comme une envie de repeindre la maison de Narbonne......