Il est fait mentio pour la 1ère fois d'une "villa baiae" dans un acte de la fin du VIIIè. Le terme latin "Baia" (qui signifierait lieu de plaisir ou endroit marécageux) est semble-t-il à l'origine des patronymes "Baiae" puis Bajas et enfin Bages.

le littoral narbonnais connait avec la civilisation romaine une période particulièrement prospère. le trafic maritime y est alors florissant. Les invasions successives qui accompagenent la fin de l'empire romain, entraînent un déclin économique et démographique en narbonnais. C'est vraissemblablement à ce moment que le bourg s'organise sur son promontoire, la falaise constituant une défense naturelle. Pendant de longs siècles, le territoire de Bages dépend du chapitre de l'église Saint Paul Serge de Narbonne et la population au niveau de vie modeste trouve toujours à subsister grâce à la pêche dans l'étang.

Le XIXè est le siècle du progrès technique, la vigne devient la principale culture et les salines d'Esatarac se développent, de nouvelles construction apparaissent, Bages s'ouvre sur le monde extérieur. Paradoxalement c'est la fin de la navigation commerciale sur l'étang. la crise viticole de 1907, suivie de deux guerres mondiales et d'une déprise agricole, plonge le village dans une période de récession.

Une nouvelle ère s'ouvre pour Bages dans les années 1970. La commune se modernise et devient un lieu de résidence et de villégiature fort apprécié.

Donc, délaissant le temps d'une après midi, les étangs et autres chemins escarpés et caillouteux, c'est armé du plan de la ville que nous entamons la ballade fléchée de 2 km.

Le sentier débute, nous franchissons la porte du cadran solaire et pénétrons dans la partie la plus ancienne de la ville.

1

1a

1b

Remontons la rue des remparts; le village médiéval présentait un aspect très défensif avec haute falaise et remparts. Cela lui permit de se prémunir contre les invasions et contre les épidémies pendant des siècles. Ainsi le 26 août 1720 à l'annonce de la peste à Marseille, la porte du Portanel fut fermée à la pierre à chaux et le porche du cadran solaire fut équipé de portes afin que personne ne puisse entrer sans certificat de bonne santé.

2

2a

2b

2c

Passons devant l'église que je n'ai pas pu visiter car la chorale répétait.

Selon la légende, St Paul Serge, 1er évêque de Narbonne, venant évangéliser le narbonnais aux premiers temps du christianisme, aurait tenté de débarquer à Bages mais les habitants encore païens l'en aurait dissuadé en lui lançant des pierres.

3

3a

de là nous avons un point de vue sur tout l'étang qui s'étendait autrefois beaucoup plus au nord entre Narbonne et le massif de la Clape. Le fleuve Aude se jetait alors dans cette lagune. Il en combla une partie sous ses limons, notamment lors des grandes crues qui marqua le XIVè.

Les monts du parc naturel régional du Haut Languedoc ( caroux, gorges d'Heric)

4a

Narbonne

4b

le massif de la Clape

4c

L'anse des galères

Le roi de France Philippe V le long, lance l'idée d'une grande croisade le 26 janvier 1320 sous le pontificat de Jean XXII. Des galères sont alors peut être réalisées sur ce site lui donnant son nom. Cette croisade ne vit jamais le jous. cette opération servit plutôt à renflouer les caisses de l'état par les dons qu'elle a réunis. (ça n'a pas vraiment changé depuis)

4d

4e

4f

En descendant le long de la falaise, le sentier passe sous les vestiges du château.

5a

5

5b

5c

5d

Le port de pêche

la prud'homie de Bages, créée en 1801 réglementait le travail des pêcheurs de Bages, ainsi que ceux de Sigean, Peyriac, La Nouvelle et l'île de la Nadière. Les prud'hommes participaient aussi à la fête de la St Pierre patron des pêcheurs, au cours de laquelle le curé bénissait l'étang.

6

6a

6b

6c

L'architecture viticole

7

7a

Le pont à bascule.

Il était actionné par un employé municipal faisant office de receveur agréé des poids publics

8

8a

8b

Le lavoir

9

9a

9b

9c

Et nous terminons le circuit, là où nous l'avons commencé: place de juin 1907.

L'économie liée à la viticulture s'écroula lors de la rave crise de 1907 qui souleva tout le midi dont le village de Bages. C'est de cette place que partir les habitants pour se rendre aux grandes manifestations viticoles des 5 et 20 juin 1907 à Narbonne.

10

et au hasard de la ballade:

restaurant haut perché et peintures murales

11

12

13

14

et bien sûr sur la route du retour, les oiseaux ne sont jamais très loin: vol de flamands roses, échasse blanche et autres...

oiseau 2

oiseau 1

oiseau 5

oiseau 6

oiseau 3

oiseau 4

Encore une sacrée belle ballade; j'ai beaucoup aimé cette idée de parcours fléché pour faire découvrir le village.

6 journée