La sortie botanique à laquelle j'ai participé ce dimanche était organisée par l'association Iris Botanique Narbonne Environnement. L'occasion d'inaugurer le sentier botanique des exals, permettant l'identification d'une quarantaine de plantes de la région, dont le dernier panneau a été posé vendredi. Une aubaine pour moi, d'autant que la sortie était encadrée par deux éminentes botanistes de la région: Nicole Bernad et Lucette Bonneton.

Les Exals, petit étang d’eau saumâtre proche de Saint-Pierre-la-Mer. L’étang est alimenté en eau douce par le ruisseau de Saint Pierre et par des exsurgences. Juste à côté de l’étang se trouve un œil alimenté principalement en eau salée.

C'est une ballade que j'ai faite souvent toute seule cet hiver, sans soupçonner un instant toutes les plantes qui s'y trouvaient!!

Photos de cet hiver

exals 1

exals 2

exals 3

exals4

exals 5

Rassurez-vous je ne vais pas vous mettre les 40 panneaux que j'ai pris soin de photographier; ils vont juste me permettre de me constituer un petit livret que j'emmènerai lors de mes ballades;

Je vais plutôt vous parler du massif de la Clape, car en plus d'avoir identifié des plantes, l'association a mis en place deux immenses panneaux aux pieds des falaises, nous expliquant un peu ce que l'on voit.

L'histoire de la Clape

L'histoire de la Clape (du nom Clapas qui signifie tas de pierres en languedocien) est d'abord celle d'une ile. Ses différents noms anciens, Insula Laci, Licia, Lecci, del Lec, ..., l'ile du Lac, témoignent de son passé

friseclape

A l'origine au début du tertiaire, il y a 65 millions d'années (Ma) naissaient les Corbières dont la Clape formait la partie orientale. La séparation de la Clape et des Corbières eu lieu il y a 45 Ma. 15 Ma plus tard, la Clape devint une ile suite à l'affaissement des reliefs autour du golfe du Lion. Vers -18 Ma, la mer avance profondément dans les terres.

Pendant la crise Messinienne (-5,64Ma à -5,48Ma) le niveau de la mer Méditerranée s'abaisse de 1500 mètres suite à la fermeture du détroit de Gibraltar. A la fin de cette période, l'effondrement du détroit va à nouveau permettre les échanges entre l'Atlantique et la Méditerranée, rétablissant ainsi en peu de temps le niveau.

Au quaternaire la fluctuation du niveau de la mer  est rythmée par les différentes glaciations qui se sont succédées. Pendant l'ère glaciaire, il a ainsi oscillé entre +100m vers -1,2Ma et -125 en -30000 avant notre ère, ce qui positionne le trait de côte au niveau du massif de la Clape à plus de 20km du littoral actuel (plateau occupant l'emplacement du golfe du Lion jusqu'au golfe de Marseille.). Dans la période récente, le maximum de remontée du niveau marin a été atteint aux alentours de 2500 ans avant notre ère.

glaciation

La Clape à l'époque Gallo-Romaine

Le caractère insulaire était bien présent au début de notre ère. La Clape fait partie de l'ensemble décrit par Avénius (poète latin du IVé siècle) dans "Ora Maritima" sous le nom des iles Piplas (Saint-Martin, Sainte Lucie, les Pechs de Gruissan et l'île de la Clape).

littoral

«  Non loin de ce golfe qui creuse ainsi le rivage, s'en ouvre un autre, et quatre îles (une ancienne tradition n'en indique que trois) sortent du milieu de la mer.

La nation des Élésyces occupait autrefois ces lieux, et la ville de Narbonne était la capitale considérable de ces peuples indomptés.

Là le fleuve Attagus se décharge dans la mer; on trouve auprès le marais Hélicé. »

Ora Maritima | Avienus, Rufus Festus, v. 583-591 après J.C.

 La Clape perdra définitivement son insularité fin XIIIe, début XIVe siècle suite aux apports d'alluvions de l'Aude et aux campagnes d'assainissement des étangs.

Quand on se ballade dans le massif, incroyable de penser qu'avant la mer recouvrait toutes ces étendues de vignes et de terre et que la Clape était une île.

DSC_0069

DSC_0063

DSC_0064

DSC_0068

DSC_0066

DSC_0067

DSC_0065

DSC_0070

DSC_0080

DSC_0081

et un peu plus loin les falaises aux fossiles (et non Mimi, je n'ai nicherché, ni ramassé de fossiles)

DSC_0104

DSC_0105

DSC_0106

rudistes 1

rudistes

Quand je pense que je passais devant  sans savoir. C'est fou ce que j'ai appris en une matinée!

Et il y a même des gékos! Bon ils sont moins colorés que dans les îles!

géko

et quelques papillons

papillons 1

papillons

Voilà une matinée que je ne regrette pas. et pourtant, en me levant, avec le temps gris, j'ai bien failli ne pas y aller; Du coup je me suis inscrite à l'association pour ne rien rater des ballades botaniques.

6 journée