Situés derrière la plage de Mateille à Gruissant et long de 1,2 km, c'est l'endroit le plus sauvage du littoral.

Je ne sais pas comment c'est l'été, certainement noir de monde, puisque l'office du tourisme dit que l'on peut y pratiquer des sports nautiques, mais en cette saison c'est désertique; juste le calme, la nature et quelques oiseaux.

DSC_0004

DSC_0005

DSC_0010

DSC_0012

J'ai bien pataugé dans le sable vaseux pour tenter de m'approcher au plus près des oideaux, mais pas évident

des flamands juvénils; ils n'auront leur plumage rose qu'à partir de 4/5 ans

DSC_0021

DSC_0024

DSC_0028

des hérons cendrés; je les ai "traqué" pendant de longs, très longs moment. Impossible de faire une bonne photo, ils s'envolaient dès que j'approchais trop

DSC_0030

de l'autre côté de la digue, au retour sur Narbonne plage, mouettes et goélands se regroupent pour lutter contre le vent

DSC_0048

et le vent et la pluie ont dessiné sur le sable des vaguelettes et des flammes

DSC_0058

DSC_0044

et pour finir cette tribu de canard que je n'aurai pa vus, s'ils ne s'étaient pas enfuis à mon passage; ils étaient bien cachés dans la végétation.

DSC_0066

Encore une jolie ballade

cigale journée