Profitant que la tramontane se soit un peu calmée, j'ai repris mes ballades.

Lors su séjour de ma fille, nous avions pris le chemin communal de la Rouquette jusqu'au ruines du château. Il y avait un chemin qui semblait grimper dans la garrigue et j'étais curieuse de savoir jusqu'où il allait.

1

Au début çà grimpe bien , mais après c'est relativement plat

2

3

Arrivée en haut, c'est la vue sur toute la baie avec St Pierre la mer, sa marina et au loin une île dont je n'arrive pas à trouver le nom.

4

4b

Puis tournant le dos à la mer, j'ai suivi des chemins au hasard. Ce fut une très belle ballade entre garrigue, vignes et falaises calcaire. En fait le chemin suit la route qui va jusqu'à Narnonne, pour atterir finalement..... derrière les ruines du château.

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

ce qui m'a permis de trouver les restes du four à pain

15

et au sortir d'une pinède, cette tour

16

J'adore ce contraste entre les vignes en premier plan, et en toile de fond la mer.

17

18

19

quelques beauté de la nature

20

21

22

23

chemin faisant, j'en ai profité pour ramasser de quoi faire ma couronne de Noël.

Ce fut une très belle ballade. Et j'ai appris une chose: quelque soit le chemin emprunté, il redescent toujours vers les vignes et la mer. Impossible de se perdre.

Bon rassurez vous quand je pars seule en ballade,j'ai toujours ma bombe lacrymogène et un couteau de l'armée. Le syndrome de Mayotte est toujours présent, même si on m'a affirmé qu'on pouvait se ballader tranquillement sans crainte.

cigale journée