L'olivier que nous avons fait planter l'été dernier  nous a  donné  des belles olives.

Aussi il y a deux week end avec l'aide d'un de mes petits fils, nous avons fait la cueillette ; puis il a fallu les casser à  l'aide d'un marteau; un sacré  Travail! 

20170923_182707

20170923_183047

Et maintenant c'est parti pour une semaine de trempage en changeant l'eau tous les jours pour enlever l'amertume.

Au boutd'une semaine il faut goûter : parfait, l'amertume  a  quasiment  disparue. Si ce n'est pas le cas, il faut prolonger le trempage, mais pas au delà  de 10 jours.

Viens maintenant le moment de préparer l'infusion. J'ai trouvé  des recettes sur le net: elles sont pratiquement  toutes identiques:

30 à  40 g de sel par litre d'eau

Du thym, laurier, sariette, coriandre en grains

Beaucoup du fenouil séché et des écorces  d'oranges séchées. 

J'avais préparé une première  infusion, mais je n'ai pas aimé  le goût.  Alors j'en ai faite une à  ma manière. 

D'abord j'ai écrasé  les graines de coriandre au pillon, et j'ai remplacé  le fenouil sec par du frais, et rajouté un bulbe émincé, et j'ai aussi remp.acé les écorces d'oranges sèches  par des zestes d'oranges fraiches. Le goût  est nettement meilleur.

10 minutes à  faire bouillir et laisser infuser jusqu'au lendemain.

20171002_121351

Le lendemain, il n'y a plus qu'à  égoutter  et à  verser sur les olives misent en bocaux.

Et voilà  le travail!  Avec un petit bocal spécial  pour  moi avec du piment; et oui, on ne se refait pas! 

Et c'est parti pour une attente de 3 semaines, au frais, avant de pouvoir déguster 

20171002_121557

 

Les olives ça se mérite !