Une soirée  qui restera gravé  à tout jamais dans ma mémoire  tellement le spectacle était, impossible de trouver les mots pour le decrire: fabuleux n'est pas assez fort.

Beauté  des costumes, grâce des danseurs, tout y était.  Les heures d'entraînement  qu'il a fallu pour arriver à  ce degré  de perfection!!

Je suis restée  scotchée à  mon siège pendant 3 heures, et le fait de ne pouvoir faire de photos ne m'a même pas gêné,  tellement j'étais prise par le spectacle. 

J'ai un peu moins adhéré aux groupes de chants; je pense qu'il faut vraiment y être  à  fond dedans et être  polynésien  pour en comprendre toutes les subtilités. Mais c'était sympa.

Deux groupes de danse s'affrontaient:

Tamari'i Papara  Oire ,tout jeune groupe né  en octobre 2016, qui a dansé  le mythe de Paniolo: l'amour interdit entre 2 jeunes de rangs différents . 

Et le groupe de professionnels  Ahutoru Nui  qui a dansé  sur le thème  de l'hospitalité .

J'ai littéralement  été  conquise par le premier, notamment  la danse du scolopendre d'un réalisme  époustouflant. Un peu moins par le deuxième  groupe, moins passionnant. 

20170714_212904

Et quelques photos prisent sur le site de TNTV

2017-07-14_114116-613519

pupu_tamarii_2-613527

pupu_tamarii-613523

 

Je suis rentrée  la tête  pleine d'images et de souvenirs très  forts.

Dans le même  temps, tous les soirs de spectacle sera ouvert le village du Heiva où  exposent une vingtaine d'artisans,  dont mon ami Patrice de Terehere  créations. 

20170714_212956

20170714_213218

20170714_213312

Je vous souhaite un bon 14 juillet