Puisque nous ne pouvons pas plonger en bouteilles faute d'avoir été chez un ORL pour savoir si je peux plonger suite à mes opérations aux oreilles, nous avons donc programmé la sortie bateau à la journée.

Au programme: les raies manta, l'île d'eden, l'îles aux oiseaux et le pique nique sur un ilôt de sable rose.

Aller tout le monde en bateau

bateau

Direction une ancienne ferme perlère, aujourd'hui complètement à l'abandon. C'est ici que les raies manta viennent se faire déparasiter par des dizaines de petits poissons.

Notre guide nous donne les dernières instructions: ne pas sauter du bateau, rester en surface, pas de gestes brusques, ne pas plonger et surtout ne pas les toucher.

La mer est un peu agitée et la visibilité pas très bonne, mais nous aurons la chance d'en voir deux: impressionnantes, majestueuses; elles volent tranquillement au dessous de nous; c'est magique!!

spot des raies

raies

 Après cette demi heure de pure bonheur, direction l'île d'eden. 

C'est une communauté chinoise qui a décidée de vivre en complète autarcie, en mangeant ce qu'elle cultive et élève. Tout est naturel, bio, sans engrais ni pesticides ni antibiotiques.

C'est une communauté fondée par le prophète ELIE HONG de Taiwan, d'obédience chrétienne. Avant l'activité principale était la culture des huîtres perlières et une dizaine de familles vivaient sur le motu. Mais avec la crise perlière, cette activité a été abandonnée, et il ne reste aujourd'hui que deux familles et plus rien de la beauté du village..

Ils cuisinent au feu de bois et utilisent des panneaux solaires pour l'électricité, avec aussi des groupes électrogènes en cas de nécessité.

eden

cuisine

eglise

Ils élèvent des porcs et des poules, ont des ruches et un petit marais salant et cultivent moult fruits et légumes: piments, poivrons, basilis, tomates, salades, aubergines, citrons, anannas, et mêmes des figues et des cerises, ainsi que des fruits du dragon. Et la vanille.

elevage

cultures 

Ce que je voie ne ressemble en rien aux photos que j'ai pu voir au tant de l'activité perlière. Aujourd'hui le village est sale et semble totalement désorganisé. On ne distingue même plus le potager des arbres fruitiers. 

En plus ce qui ne gêne, je devrais dire nous gêne car les gens avec nous ont eu la même impression, c'est partout des panneaux à la gloire du prophète: le prohète nous voit, il dit de faire çà, c'est grâce à lui que nous produisons nos cultures, etc....... Je ressens un certain malaise et je n'ai qu'une hâte, retrouver le bateau.

D'ailleurs Jacob qui nous a accueilli sur le ponton mène la visite au pas de charge, à peine 15 minutes, tout en nous surveillant et en nous posant des questions sur notre métier, nos richesses etc..... On n'aime pas du tout. La visite se termine par le passage obligé dans la boutique; mais à part leur miel et leur sel, touts est importé de tahiti; rien d'artisanal ni d'authentique. Grosse déception!!

Nous retrouvons avec plaisir notre bateau pour la suite. En discutant avec les autres personnes on a tous été unanime: le concept de vivre en complète autarcie est un bon concept en soi, sauf que là, ils sont complètements embrigadés. çà nous à tous fait penser à une secte.

Je préfère garder l'image de l'eden vu de la terre

eden vu de la terre

Allez chassons ce mauvais karma et en route pour le motu PUARA, l'île aux oiseaux. Là vivent et se reproduisent des dizaines et des dizaines de strenes blanches, de nodis et de fous aux pieds rouges. 

Ils ne sont pas sauvages et n'ont pas peur des hommes puisqu'ils ne sont pas chassés; on passe à côté d'eux sans qu'ils semblent perturbés par notre présence. C'est magnifique de pouvoir les voir de si près.

Petite anecdote: les sternes ne font pas de nid: elles pondent un seul oeuf sur une branche; le petit se tient en équilibre sur la branche nourri par ses parents jusqu'à ce qu'il prenne son envol.

fous

sternes

nodis

crabes 

et tout autour du motu ces ronds de corail mauves étonnant

corail

Nous retournons au bateau des iamges merveilleuses plein la tête.

Il est l'heure de rejoindre la cuisinière sur l'ilôt de sable rose pour un énorme repas.

repas

Tout cela pour 5!!! On arrivera pas à tout manger, mais çà sera pas perdu pour tout le monde.......

Après ce copieux repas, chacun fait ce qu'il veut: sieste, baignade, moi je pars à la recherche de coqillages

DSC_0176

puis une bonne baignade car j'ai bien cramée au soleil. Et là surprise!! Des pointes noires arivent; la cuisinière les âppate avec les retes du repas. Il y en a une bonne dizaine qui nous tournent autour. C'est trop cool. Il y en a même un qui me passe entre les jambes: il est tout soyeux. J'essaie de filmer la scène. Je suis aux anges!!

La danse des pointes noires

Voilà une journée riche en découvertes et en expérience. Il est hélas l'heure de rentrer à la pension, avec une seule idée en tête: y revenir au plus vite..

La journée a passée très vite; ce fut une pure merveille; j'en garde un très, très bon souvenir. Merci à lnos deux capitaines et à la cuisinière. On rentre un peu chahuté par les vagues, mais avec des merveilleux paysages devant nos yeux

ilot

Le paradis existe bien: je l'ai trouvé!!

Capture d’écran 2016-10-12 à 09