Donc comme je vous disais, après le marché, direction la maison pour la préparation du ma'a. Les filles ont investit ma cuisine, moi je me contente de regarder et de faire les photos.

Stewina s'occupe de la préparation du fafaru: plat de poisson mariné dans de l'eau de mer et du coco.

fafaru

Pendant que vero Hia prépare:

le korori: c'est la chair de la nacre (l'huître perlière). On dirait de la coquille St Jacques; c'est très goûteux

korori

du poisson à la tahitienne

poisson tahitienne

et du poi poi: c'est du manioc fermenté qui forme une pâte, que l'on déguste avec du lait de coco et du miel

poi poi

il ne reste plus qu'à dresser la table;

Alors les filles: e aha te ma'a? (qu'est-ce qu'on mange?)

ma'a

du korori, du fafaru, du poisson tahitienne, du pua rôti, des racines, du thon poêlé, du poi poi et des viennoiseries!!!!

sans oublier les fruits: mangues, pakai, mapes et un crumble fait maison

DSC_0095

Tout cela pour nous 3!!! Ce n'est qu'un mini ma'a, car le ma'a du dimanche dans les familles tahitiennes est beaucoup plus vaste et varié: charcuteries, poissons divers, viandes, légumes, gâteaux ........ et en beaucoup plus grosses quantités. Il faut nourir toute la famille (minimum 15 personnes)

C'est un moment de joie, de convivialité et de bonne humeur.

Et après une sieste, nous nous retrouvons pour un Happy Hours aux 3 brasseurs, avant de retourner mangé du poisson cru aux roulottes. Ouf , mon ventre va exploser!!

soirée

Et voilà une magnifique journée qui se termine.

ia maita'i tatou i teie mahana piti

Capture d’écran 2016-10-12 à 09