Pour sa 3ème édition, le festival Ono'u 2016 de street art,va transformer certains mur de Papeete en "Paradise City".

Capture d’écran 2016-10-08 à 08

Du 2 au 8 octobre, de nombreux artistes internationaux aux styles très différents, vont jouer de la bombe et du pinceau et nous offrir de nouvelles fresques, qui vont égayer certains murs un peu tristounets de la capitale.

En photos les nouveautées, certaines sont encore en cours de finitions.

Au centre Vaima

DSC_0008

DSC_0009

 

Seth

DSC_0010

 

Niko

 

DSC_0013

DSC_0014

 

DSC_0016

DSC_0018

 

au marché

DSC_0020

La fresque de 3 artistes polynésiens:AbuAe, HTJ et Jops

DSC_0022

à la gare maritime

Leon Keer

DSC_0030

 

au siège de la banque Socredo

DSC_0006

Immeuble Baccino

Adnate

DSC_0034

Yune Tune

Phat 1 TMD et Lady Diva

DSC_0037

 

Collège Tipaerui

Kalouf et Marko93

DSC_0048

Des artistes fabuleux avec un immense talent et de sacré coups de bombes et pinceaux.

Chacun appréciera en fonction de ses goûts, pour ma part j'aime beaucoup le mur du collège , celui de Yune Tune et le visage de l'immeuble Baccino; avec une mention toute spéciale à la pieuvre, faite en matériaux de récupération.

Ce soir sera inauguré le petit "musée" du street art au centre Vaima, l'occasion pour moi d'une nouvelle visite et d'un autre post.