Continuons nos ballades en allant vers Arue, à la recherche des tombes royales et du Tombeau de Pomare V,que nous avons eu un peu de mal à trouver.

Le tombeau tout d'abord avec les commentaires de Tahiti héritage

Le dernier roi de Tahiti, Pomare V (1839 – 1891), est inhumé à l’intérieur d’un mausolée connu sous le nom de Tombeau du Roi, à la Pointe Outuai'ai grand lieu de rassemblement de l’Église évangélique de Polynésie française.

Le roi Pomare V aura un règne de courte durée. Il est proclamé roi en 1877 et abdique en 1880 en faisant don de Tahiti et ses dépendances à la France qui deviennent alors les établissements français d’Océanie. En échange, il recevra du gouvernement français une pension et les titres d’officier de la légion d’honneur et du mérite agricole. Il meurt le 12 juin 1891 et sera placée dans un mausolée mais isolé de sa famille…

Mais à l’origine, ce tombeau a été érigé pour recueillir la dépouille de sa mère, sa majesté la reine Pomare IV, reine de Tahiti. A la mort de celle-ci, le 17 septembre 1877, son corps a effectivement été inhumé dans ce tombeau de Arue. Mais dix ans plus tard, son corps sera exhumé et placé dans lecimetière royal des Pomare auprès des corps des rois pomare I, Pomare II, Pomare III .

De par sa forme imposante, pyramidale et rectangulaire à sa base, ce fameux tombeau du roi impressionne. Les murs de l’édifice sont entièrement constitués de blocs de coraux soudés entre eux par du ciment. Mais le plus surprenant, c’est que cette construction est surmontée d’une sorte d’amphore ou d’urne. Certains vont même jusqu’à dire qu’il s’agirait de la forme d’une bouteille de Bénédictine. On sait en effet que le roi appréciait particulièrement cette boisson qu’il considérait comme un nectar. Il meurt d’ailleurs d’alcoolisme au palais royal de Papeete, c’était le 12 juin 1891.

Le monument est un site classé par l’arrêté n°865 a.p.a du 23/06/1952.

Perso j'ai été un peu déçu par le site. D'abord le tombeau est planté au bord du parking, et nous n'avons pu accéder à la pointe Outuai'ai, celle ci étant réservé maintenant aux fidèles. En plus pas facile à trouver car tout au bout d'une servitude et il faut vraiment voir la flèche qui indique la direction quand on est sur la route territoriale.

DSC_0060

*********************************************************

Le cimetière royal a été plus facile à trouver, se trouvant tout à côté d'une école.

Là encore les explications de Tahiti Héritage; les deux premières photos leur appartiennent également.

Le cimetière royal des Pomare situé à proximité immédiate de l’école Ahutoru d’Arue regroupe les dépouilles des rois Pomare I, Pomare II, Pomare III et de la reine Pomare IV, ainsi que de leurs descendants. Chaque tombe royale est repérée par deux simples pierres sacrées, dressées et posées à l’endroit de leur tête, orientée au soleil levant, ce qui permet au mana  d’établir un lien entre la terre et le cosmos.

Les pierres du marae de Ahuturu détruit sur l’ordre de Pomare II, auraient été récupérées par un japonais qui les utilisa pour bâtir le mur d’enceinte du cimetière royal. Une bonne idée pour le respect de cette grande famille liée à l’histoire de la Polynésie.

 Source :

Info de TEAUNA Arouira, recueillies par l’école de Arue classe CT2 de RAIOHA Charles

arue-cimetiere-pomare-emplacement-tombes

arue-cimetiere-pomare-4

DSC_0013

DSC_0022

DSC_0025

DSC_0027

DSC_0028

 

Ce qui me fait bizarre c'est que ce cimetière soit aussi au bord de la route,près d'une école et non dans un grand terrain en bord de mer; c'est quand même les tombes royales.