Les BOTY 2015 ont eu lieu ce week end à Mamoudzou.

Comme quoi toute la jeunesse Mahoraise n'est pas QUE délinquante.

J'ai pu assister samedi après midi à quelques répétitions, car le soir nous étions de fiesta, donc je n'ai pas vu le spectacle.

Ce fut apparemment un beau spectacle. Voici ce qu'en a dit la presse le lundi matin:

" Battle of the Year

Team Legend et Bboy Demez en route pour Montpellier

La grande finale “crew” de samedi soir à Mamoudzou, a été remportée par Team Legend. L'équipe ira donc défendre les couleurs de Mayotte aux Boty France qui se tiendront les 22 et 23 mai prochains à Montpellier.

Enfin la bonne pour Team Legend ! Après avoir accumulé les places d’honneurs (demi-finaliste ou finaliste) lors des précédentes éditions, l’équipe de breakdance s’est qualifié samedi à Mamoudzou.

Sous les yeux de 4 500 spectateurs environ (source : l’association Hip Hop Evolution, l’organisateur), le “crew” originaire de Mamoudzou a su tirer son épingle du jeu parmi les 10 équipes en compétition. Lors de la première phase, où les équipes se produisaient seules sur scène, Team Legend a été classée dans les deux meilleurs équipes par le jury. L’équipe s’est donc qualifiée directement pour les demi-finales, où commençaient les “battles” entre les équipes. Une fois de plus, Team Legend a reçu les faveurs du jury. Le crew a défait en demi-finale Prototype, avant de dominer Power Crew en finale.

“Nous avons travaillé pour cela pendant un an, nous sommes contents de nous”, s’est réjoui Bboy Lilouf, membre de Team Legend. “Nous dédions cette victoire à tous les anciens membres de l’équipe qui sont partis en métropole après leur bac”, indique de son côté Bboy Salsa.

À la fin du concours samedi, Abdallah Haribou a salué “l’état d’esprit et l’envie exprimés par les équipes en compétition.” Le fondateur de l’association Hip Hop Evolution, qui organisait l’événement en collaboration avec l’association métropolitaine Attitude, a par ailleurs estimé que “depuis 2011, le niveau des équipes a augmenté.

Les spectacles étaient magnifiques cette année.” 

La danse plutôt que les poings 

L'association sillonne en effet depuis cinq ans les villages de Mayotte pour dénicher les talents et encourager les jeunes à s'affronter par la danse plutôt que par les poings. Selon Sophie Huvet, l'une des organisatrices de l'événement, c'est un pari réussi : “Au début, lorsqu'on a commencé à organiser les Battle à Mayotte il y a cinq ans, il y avait systématiquement des bagarres. Ce n'est plus le cas aujourd'hui. Les jeunes ont compris qu'ils pouvaient s'unir autour d'une même passion, la danse, et que leur rivalité pouvait être contentée via cette forme s'expression, dans le respect total de l'adversaire. Je suis vraiment satisfaite du travail qu'a accompli notre association.”

Si les Boty Mayotte sont organisées chaque année, c'est toutefois la première fois que Hip Hop Evolution a monté un festival en amont. Tout au long de la semaine dernière se sont déroulés différents événements artistiques : spectacles de danse, de théâtre, projections de films…”Notre but était d'ouvrir l'esprit de ces jeunes et de leur faire découvrir d'autres formes d'expression artistique que le hip hop”, précise Sophie Huvet.

Anciennement basée à Rennes, l'association Hip Hop Evolution est installée sur le territoire mahorais depuis cinq ans. Elle agit comme un soutien aux jeunes danseurs de hip hop en leur offrant des formations et des animations professionnelles.

Aujourd'hui, Hip hop Evolution regroupe plus de 500 danseurs et son prochain challenge sera de structurer tous les crews de l'île aux parfums en association. Pour Sophie Huvet, le bilan de ce festival est très positif : “Il est important que les métropolitains voient les jeunes mahorais faire autre chose que de se battre ou caillasser des voitures. Ils voient ainsi que cette jeunesse est aussi capable d'autre chose, qu'elle a un véritable potentiel à développer. La mission que s'est fixée Hip hop Evolution est de repérer ce potentiel et de l'aider à s'épanouir. Nous sommes très fiers de nos danseurs qui se sont vraiment donnés à fond pour ces Battle !” 

N.G et O. Flash Infos du 11/5/15

Et voici une petite vidéo des répétitions auxquelles j'ai assisté. J'avais eu un vrai coup de coeur pour Power Crew, ils n'ont pas gagné, dommage.

breack dance 1

breack dance 2

 

breack dance 3

Alors elle est pas belle notre jeunesse Mahoraise?