Pas de bateau aujourd'hui, vu comment on a cramé hier. Donc après avoir vaqué à diverses tâches ménagères ce matin,cet après midi nous sommes alls faire une petite ballade vers le sud.

Un premier arrêt à l'ancienne carrière de Doujani, qui n'est plus en activité et dont le lac permet aux habitants de faire la lessive entre autre, au grand dam des naturalistes, car c'est ausi là que viennent se reproduire quelques oiseaux dont les poules d'eau.

Cette carrière à fait la polémique il y a quelques mois, car normalement elle n'est plus en activité depuis pas mal de temps, or des clandestins continus à y casser des cailloux, exploiter par les mahorais pour un salaire de misère (2 à 3€ par jour), au risque de leur vie.

L'éternel cercle de l'exploitation de la misère humaine.Faut-il laisser faire, sachant que leur maigre salaire leur permet malgré tout de nourir leur famille? Là est toute la question!

1

2

3

4

5

 

6

7

8

 

Puis direction la pointe sud de mayotte: Bouenie et sa belle plage de sable noir de la Baie de Tortues contraste du sable noir en surface et blanc en dessous

9

10

11

12

14

 

celle là elle n'est pas prête à reprendre la mer

13

et le reflet du soleil sur la mer

15

et nous voilà sur la route du retour: 37 km à faire pour revenir sur Mamoudzou, avec un petit passage par N'Gouja où nous avons la joie d'y voir une famille de makis.

16

17

18

19

20

 

Encore une belle journée de passée. batteries chargées à fond pour cette semaine